Widia Larivière

Cofondatrice de l'organisme Mikana

Widia LarivièreWidia Larivière est née d’une mère Anishnabe et d’un père québécois. Elle détient un baccalauréat en Études internationales et langues modernes ainsi qu’un certificat en Immigration et relations interethniques. Militante féministe des causes autochtones, elle a travaillé pendant plusieurs années chez Femmes Autochtones du Québec et est l’une des co-initiatrices de de la mobilisation québécoise du mouvement Idle No More. En 2015, elle a cofondé Mikana, une organisation de sensibilisation aux réalités autochtones.

Cinéaste et autrice à ses heures, elle a coréalisé les courts-métrages « Un nouveau souffle » (2014) et « Où sont tes plumes ? » (2015) et elle a contribué à des ouvrages, notamment « Les femmes changent la lutte » (2013), « Libres d’appendre » (2014), « Sœurs volées » (2014) et « 11 brefs essais contre l’austérité » (2015). Son engagement lui a valu un prix hommage dans le cadre du 40ème anniversaire de la Chartes des droits et libertés de la personne du Québec en 2015.

Socials